<< Retour aux projets
Aménagement de l'espace public

Planter des arbres fruitiers


Objectif :

Rendre la ville comestible !


Description :

Plantation d'arbres fruitiers sous toutes leurs formes : pommiers, poiriers, cerisiers, figuiers, cognassiers, framboisiers, groseilliers, abricotiers, pêchers, pruniers, châtaigniers, noyers, noisetiers, etc.... dans tous les espaces publics de la ville : rues, écoles, places, jardins partagés, pieds d'immeuble, parcs, squares, etc... L'arbre fruitier a une faible emprise au sol et a sa place partout. La ville de Talence a récemment planté quelques vergers (Thouars, parc Triaire, parc du Couvent) qui ont un réel succès. Il faut maintenant poursuivre largement cet effort pour obtenir un véritable impact. L’agriculture urbaine n'est pas juste une mode, c'est une tendance profonde ! Pour que chaque espace vert ait une utilité autre que de simplement être regardé, il faut arrêter de planter uniquement des arbres d'alignement ou des haies et privilégier les arbres porteurs de fruits comestibles. Pendant des décennies, seuls des arbres d'ornement ont été plantés dans la ville, il est temps d'inverser cette tendance.



*** Quelles sont les motivations ? ***



* Pour des raisons écologiques : lutte contre les îlots de chaleur urbains, augmentation de la biodiversité, captation du carbone, création de biomasse, meilleure pollinisation des arbres aux alentours.



* Pour sensibiliser à une alimentation saine, locale et de saison.



* Pour créer des interactions et de la convivialité.



* Pour apporter de la gratuité dans un monde où tout s'achète.



* Et tout simplement pour le plaisir de cueillir un fruit.



*** Modalités de réalisation : *** Pour sélectionner des variétés adaptées à notre territoire, nous proposons de confier le choix des arbres au Conservatoire Végétal Régional d'Aquitaine qui est un acteur majeur de la protection du patrimoine d'arbres fruitiers d'Aquitaine et possède un catalogue fourni. Pour favoriser la pollinisation croisée, nous préconisons de regrouper les arbres en mini-vergers avec plusieurs exemplaires d'une même espèce. Nous suggérons un appui sur les structures proches des habitants et des quartiers telles que les conseils communaux, les associations de quartier et les jardins partagés.


Montant estimé (€) :

3900 €


Projet porté par l'association :

Non


Projets retenus
Créé il y a 1 an par Segolene Metais